Nos tutelles

CNRS UCA

Nos partenaires

FRE Recherches en Environnement FEDER

Rechercher




Accueil > Français > Équipes > Communautés microbiennes : Ecotoxicologie - Santé (CMES) > Recherches

Etudes de systèmes aquatiques perturbés "in situ" et expérimentales.

publié le , mis à jour le

- approche expérimentale en microcosmes
(batch, pilotes de laboratoire mimant des systèmes d’épuration de type boues activées et lagunes),

- études de sites naturels potentiellement contaminés
(vasières et canaux en Charentes Maritimes, cours d’eau récepteurs en Auvergne,...).

pilote système d'épuration
pilote système d’épuration
Rivière Jauron
Rivière Jauron
Marais côtier
Marais côtier

Une évaluation prospective du risque engendré par la présence de xénobiotiques, sur les communautés biologiques est réalisée à l’aide de mesures de :

- paramètres biologiques :

dosage de pigments,

dénombrements des microorganismes à l’aide de techniques microscopiques,

appréciation de la structure et de la diversité microbiennes par des outils de biologie moléculaire (PCR, TGGE, FISH,...),

caractérisation des mécanismes d’adaptation à la présence des xénobiotiques (gels 2D).

- paramètres physicochimiques :

DCO, DBO5, concentration en éléments nutritifs, suivi des polluants et de leur métabolites ( HPLC, CPG)

- paramètres fonctionnels :

marqueurs d’activités physiologiques : enzyme, produits du métabolisme,...